Lutte contre l’obésité : il faut avant tout quitter la sédentarité !

D’après de nombreux professionnels de santé, il faut pratiquer des activités physiques ou des activités sportives régulièrement pour lutter contre l’obésité qui est une maladie très dangereuse car elle est toujours accompagnée par des maladies cardiovasculaires comme l’hypertension, les risques d’AVC, les risques d’infarctus … etc. Comment faire pour combattre ses kilos supplémentaires ? Il faut tout simplement quitter la sédentarité et manger sainement.

Afficher davantage

Optez pour les organismes de prévoyance disposant d’un site internet

L’assurance maladie travaille en étroite collaboration avec les organismes de prévoyance. Ceux-ci visent à offrir de bonnes garanties,  tout en proposant des offres  complémentaires à la couverture sociale. Pour cela, ils offrent un remboursement partiel,  soit 70% des dépenses santé des adhérents.

 

Vous devriez donc adhérer au système pour pouvoir bénéficier en partie ou en totalité du remboursement des frais qui sont à votre charge. Tout le monde a le droit d’y adhérer. S’agissant alors d’un contrat à titre individuel,  tous les membres de la famille ont ainsi la possibilité de profiter de tous les avantages possibles. Par ailleurs, notez que  l’adhésion d’une  complémentaire santé à titre individuel peut être  imposée quand votre employeur le propose comme une assurance collective. Pour la souscription, vous pouvez le faire auprès de la mutuelle, d’une compagnie d’assurance, de l’institution de prévoyance….

Par ailleurs, il est  aussi recommandé  de prendre en considération les conditions de votre assureur, tel le délai d’attente. C’est très important car il s’agit d’une période à compter  à partir de la souscription et  peut varier en fonction des contrats. Il y a des cas où les souscripteurs bénéficieront et d’autres pas d’un remboursement  pour leurs prestations.

 Actuellement, de nombreux assureurs ont cet avantage important. Pour avoir rapidement toutes les informations que l’on veut, ou connaître les actualités qui se passent dans le monde, il faut passer via internet et consulter simplement le site www.sante.gouv.fr, il informe quotidiennement sur de nombreux sujets, y compris ceux liés à la santé.  Par exemple, récemment, il y a été publié un sujet intéressant qui concerne la Sidaction 2013. Il s’agit d’une promesse de don relative aux recherches  et aux soins pour le sida.

A part l’information sur les actualités,  la consultation des produits est également possible. L’utilisation d’internet vous permet aussi de pouvoir comparer les tarifs.  Comme cette étape est incontournable avant d’effectuer tout achat, les internautes peuvent ainsi opter pour les offres qui sont moins coûteuses. Dans le domaine de l’assurance, vous pouvez avoir des offres intéressantes pour ce qui est du rapport qualité et prix. Pour les mutuelles, tous les adhérents peuvent bénéficier d’une bonne garantie même si leur cotisation est peu élevée. Elles ne disposent pas de tarifs universels, mais l’utilisation d’un comparateur de mutuelles peut vous aider à bénéficier d’un tarif qui peut être adapté à vos besoins et attentes.

Les mutuelles santé

Si vous avez envie de contourner les problèmes de remboursements de l’assurance maladie obligatoire, et éviter ainsi de vous ruiner financièrement à cause de la hausse des tarifs de soins pratiqués par les professionnels de santé. Souscrivez à une mutuelle.

Qu’est ce que c’est ?

La mutuelle santé est une assurance complémentaire santé proposée par un organisme à but non lucratif, régi par le code de la mutualité qui permet aux adhérents de disposer de remboursements santé importants.

Sa principale mission c’est de prendre en charge votre ticket modérateur. Ce terme désigne le montant de vos frais de soins non couverts par votre régime obligatoire.

Remarques

Avant de souscrire à une garantie mutuelle, il faut toujours faire un comparatif de devis mutuelle en ligne. C’est une méthode très connue qui vous aidera dans votre recherche de la meilleure assurance en ligne.

La constipation chez un bébé

Chez le bébé, les causes d’une constipation peuvent être nombreuses mais, généralement, elles résultent d’un déséquilibre alimentaire.  Il est important de prévenir la constipation parce que lorsque cela survient, le bébé souffre beaucoup.

Les causes

Lorsque les selles se font rares, ou dures, on parle de la constipation. Le manque d’eau chez le bébé et la maman peut en être la première cause. Si la mère allaite, elle doit beaucoup boire  d’eau. Si le bébé prend du lait artificiel, il faut savoir que ce produit le déshydrate beaucoup et il a donc besoin d’en consommer suffisamment. En outre, il faut bien veiller aussi à l’épaississement de la bouillie destinée au bébé. Autrement, si la maman a consommé des aliments constipants, pauvres en fibres ou à base de fécules, cela peut aussi être une des causes de la constipation de son bébé

Le sevrage et un éventuel changement nutritionnel peuvent aussi en être une des raisons. En principe, ce sont les causes normales d’une constipation.  A part les facteurs alimentaires, elle peut être relative à l’environnement. Le stress peut aussi engendrer la constipation. Par exemple, le premier jour en crèche, ou un changement de climat.

Les solutions

Il existe plusieurs moyens qui sont efficaces pour y pallier. La consommation d’ aliments riches en fibres est indiquée que ce soit pour la maman qui allaite  ou  pour le bébé. Avant le premier biberon, optez d’abord un jus d’orange ou un jus de tomate, qui sont d’excellents laxatifs. Il n’y a pas grand risque à recourir aux suppositoires à la glycérine qui peuvent être mis tous les jours car ils ont un effet lubrifiant et ainsi facilitent le passage des selles.  Mais, si aucune des ces mesures ne s’avère efficace, il est donc préconisé de consulter un pédiatre